Bienvenue chez vous: les collections du musée

Mardi 4 juin 2019 par Lauren Robinson

Notre série Welcome Home invite les lecteurs à en apprendre davantage sur le Musée. Dans cette édition, nous nous penchons sur les objets variés qui composent les vastes collections du Musée.

Costumes et textiles

La collection de costumes et textiles du Musée est l'un des principaux dépositaires de vêtements centrés sur la ville de New York et se distingue par son interprétation des vêtements non seulement comme un moyen esthétique mais aussi comme un commentaire social.

Bien avant l'upcycling, ou le processus de réorganisation de matériaux indésirables préexistants en un nouveau produit, a gagné du cachet en tant qu'entreprise à la mode et soucieuse de l'environnement, le fabricant inconnu de cette chemise de maternité a fait preuve d'une ingéniosité remarquable en la façonnant à partir d'une précédente, du XIXe. gilet d'homme du siècle.

Taille de chemise de maternité en coton imprimé et matelassé appliqué sur du sergé de coton.
Créateur inconnu. Taille de maternité en coton. Californie. 1885. Musée de la ville de New York. 41.483.28

Manuscrits et éphémères

La collection de manuscrits et d'éphémères documente la vie quotidienne des New-Yorkais au cours des 300 dernières années et comprend une variété d'objets, tels que des menus, des invitations, des brochures, des fanions, des écharpes et des écussons.

Cette brochure de 28 pages, publiée par MTA Bridges and Tunnels en mai 1950, décrit le nouveau tunnel de Brooklyn-Battery (officiellement connu sous le nom de Hugh L. Carey Tunnel) et comprend des cartes et des illustrations. La construction du tunnel a commencé en 1940 mais a été retardée en raison de pénuries de matériaux pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agissait et est toujours le plus long tunnel sous-marin continu pour véhicules en Amérique du Nord.

Illustration du tunnel de la batterie de Brooklyn entre Lower Manhattan et Red Hook, Brooklyn, montrant l'emplacement d'un garage de stationnement, d'un bâtiment de soufflerie, d'un bâtiment d'échappement souterrain, de bâtiments de ventilation et d'une cabine de péage.
Ponts et tunnels MTA. Tunnel de batterie de Brooklyn. 1950. Musée de la ville de New York. F2016.18.54

Photographies

La collection de photographies du musée comprend plus de 400,000 XNUMX tirages et négatifs qui documentent la ville de New York et ses habitants du milieu du XIXe siècle à nos jours.

Walter Rosenblum est né en 1919 dans une famille d'immigrants juifs pauvres vivant dans le Lower East Side. Sa mère est décédée à l'âge de seize ans, et il a emprunté un appareil photo et a commencé à photographier son environnement afin de gérer son chagrin. Il rejoint la Photo League en 1937, où il rencontre Lewis Hine, Berenice Abbott et d'autres photographes éminents. Il est devenu président de la Ligue en 1941. De plus, il a enseigné la photographie au Brooklyn College pendant 40 ans. Cette photographie est une acquisition récente et montre le quartier animé d'East Harlem sur 105th Street près de Park Avenue.

Photographie par Walter Rosenblum de personnes jouant à la marelle sur la 105e rue près de Park Avenue.
Walter Rosenblum (1919-2006). Hopscotch, 105th Street, NY. 1952. Musée de la ville de New York. 2017.38.28

Gerard H. Gaskin, un photographe basé dans la grande région de New York, s'inspire de sa Trinité-et-Tobago natale pour documenter la communauté queer afro-américaine et Latinx. Dans une interview avec GAYLETTER, il a déclaré: «Étant originaire de Trinidad, Trinidad est ce que j'appelle le pays du Carnaval, certains pourraient dire le Brésil, mais nous Trinidadiens, nous pensons que le Carnaval est de Trinidad. Nous avons une énorme histoire de carnaval, mon père était un fabricant de costumes de carnaval et toutes sortes de choses. Donc, aller aux bals pour moi était presque une extension du Carnaval de Trinidad. »

Photographie par Gerard H. Gaskin de participants au bal appliquant des cosmétiques au Marc Ballroom.
Gerard H. Gaskin. 17 août 1997 à Marc Ballroom, 16th Street Union Square. 1997. Musée de la ville de New York. 2011.10.5

Argent

La collection d'argent du musée comprend environ 2,600 XNUMX pièces de vaisselle, couverts et accessoires civiques, domestiques, religieux et de présentation fabriqués par des orfèvres et des designers de New York.

Henry Kiddle (1824-1891) a reçu ce service de boissons par Tiffany and Company en 1879 de plus de 1,000 1870 enseignants des écoles publiques en témoignage de leur respect. Kiddle a été un éducateur à vie et est devenu directeur des écoles publiques de New York en 1879, mais a démissionné en XNUMX en raison du malaise du public avec sa croyance au spiritisme.

Photographie d'un service à cinq pièces de café et de thé par Tiffany and Company.
Tiffany and Company. Service de boissons. 1879. Musée de la ville de New York. 74.164.1A-G

Théâtre

La collection de théâtre du Musée contient plus de 200,000 1785 objets qui documentent la représentation théâtrale à New York de XNUMX à nos jours et comprend un large éventail de types de matériaux tels que des scripts annotés, de la correspondance, des rendus de conception, des photographies, des cartes de fenêtre et des architectures. éléments, pour n'en nommer que quelques-uns.

Des années 1920 aux années 1950, Hattie Carnegie et l'empire de la mode qu'elle a bâti ont influencé les styles portés par d'innombrables femmes américaines. Née Henrietta Kanengeiser en 1886 à Vienne, en Autriche, elle a immigré avec sa famille à New York en 1892 et s'est installée dans le Lower East Side. Vers 1909, elle a changé son nom de famille en Carnegie, en se nommant d'après Andrew Carnegie, l'homme le plus riche des États-Unis. En plus de la vente au détail, elle a conçu des costumes pour de nombreuses productions théâtrales, comme cette robe portée par Gertrude Lawrence lors de la séquence de rêve de «Lady in the Dark».

Travaux sur papier

La collection de dessins et d'aquarelles du Musée contient environ 6,000 XNUMX œuvres et représente toute la gamme de l'art américain du début du XIXe siècle à nos jours.

Jessica Daryl Winer est une New-Yorkaise native dont le travail est informé par les paysages, l'architecture et les habitants de sa ville natale. Elle a réalisé cette aquarelle de mémoire, sur la base de croquis qu'elle a réalisés à la fois dans la rue et au seizième étage du Flatiron Building, où elle a travaillé au milieu des années 1980. Elle a observé une manifestation d'une journée de chauffeurs de taxi au cours de laquelle des taxis ont conduit à la fois sur la Cinquième Avenue et Broadway à l'unisson.

Aquarelle de Jessica Daryl Winer de taxis circulant dans le Flatiron Building.
Jessica Daryl Winer. Flatiron. 1995. Musée de la ville de New York. 99.100.1

Le Musée détient environ 750,000 XNUMX objets dans ses collections. Les objets soutiennent les expositions du Musée, mais ils ne sont pas tous visibles à la fois. Nous espérons que vous avez apprécié la lecture de ces joyaux moins connus dans nos collections.

Par Lauren Robinson, spécialiste des métadonnées et des droits et reproductions

Rejoignez MCNY!

Vous voulez des billets gratuits ou à prix réduit, des invitations à des événements spéciaux et plus encore?