Marathon Miranda

Mardi 29 octobre 2019 par Miranda Hambro

Écrit par Elizabeth Winthrop en 1979, Marathon Miranda est l'histoire de Miranda, une jeune de 12 ans qui habite West 88th Street et Riverside Drive. Elle et son frère aîné Alex vivent avec leurs parents dans un appartement donnant sur la rivière Hudson avec une vue au nord sur le pont George Washington. Selon Miranda, cet endroit, «la ville juste à votre porte, mais vous n'avez pas à la regarder» (p. 35). Toute sa famille surveille et enregistre les navires qui remontent et descendent la rivière Hudson.

Peut-être qu'ils ont suivi des remorqueurs comme ceux-ci?
Raphael Tuck & Sons. Californie. 1910. Sky-Scrapers, de la rivière. Musée de la ville de New York. F2011.33.1157

La communauté de Miranda est construite autour de son immeuble d'appartements et du quartier environnant. Contrairement au stéréotype qui prévaut à l'époque, Miranda ne sait pas seulement que ses voisins, Margaret, l'un d'eux, est une grand-mère de substitution pour elle. Margaret emmène Miranda en voyage dans des institutions culturelles dans toute la ville, comme le zoo du Bronx, qui est actuellement l'un des nombreux membres du groupe des institutions culturelles de la ville, et figure dans l'exposition actuelle du musée Cultiver la culture: les institutions 34 qui ont changé New York, jusqu'au 9 février.

Promenades à dos de chameau au zoo
Edmund Vincent Gillon. Californie. 1975. [Promenades à dos de chameau au zoo du Bronx]. Musée de la ville de New York. 2013.3.1.509

En promenant son chien, Miranda rencontre une autre fille de son âge, Phoebe, qui vit dans l'immeuble en face. Phoebe promène le chien d'un voisin, et une grande partie du livre se déroule avec les filles dans le parc. Ils y gardent des enfants et passent du temps à la fontaine au-dessus du bassin à bateaux. Phoebe finit par convaincre Miranda, qui souffre d'asthme et déteste l'exercice, de se lancer dans le jogging. Le livre reprend l'engouement du jogging dans les années 1970, caractérisé par «des baskets bleu vif spéciales et des tenues de course à quarante dollars» (p. 34).

Cela montre le parc Riverside tout au long des années 80, où vivent les personnages, ainsi que le bassin de bateau
Société du New York Times. Californie. 1975. [Vue aérienne de la promenade Henry Hudson, au nord, près de la 70e rue]. Musée de la ville de New York. X2010.11.3072

Bien que certaines des parties les plus dramatiques du livre aient lieu en dehors de New York, alors que les filles passent l'été au Vermont et au Connecticut, les parties qui se déroulent dans la ville sont très évocatrices de l'époque - des ventes de fouilles à la «dames folles» excessivement bavardes dans le bus.

L'association de blocs de Miranda organise une fête de bloc similaire à celle-ci.
Embry DuBose. Californie. 1985. Fête de quartier. Musée de la ville de New York. 97.98.1
L'intérieur des autobus des années 1970 et 1980 était différent de celui d'aujourd'hui
Photographe inconnu. 1978. Intérieur du bus. Musée de la ville de New York. X2010.11.10473

Et bien sûr, au final, Miranda et Phoebe concourent avec succès dans un mini-marathon de 6.2 miles. Bien que le livre ne nomme pas leur race, il fait presque certainement référence au mini marathon de L'Eggs. C'était une course réservée aux femmes autour de Central Park qui a eu lieu dans les années 1970 et 1980. A cette époque, il y avait peu de courses où les femmes étaient les bienvenues, et encore moins qui n'étaient réservées qu'aux femmes. Le marathon de New York a été complètement fermé aux femmes jusqu'en 1972.

Les filles auraient obtenu des médailles comme celle-ci.
Médaille participante en métal coulé rectangulaire avec boucle en haut au centre attachée au ruban gros-grain bleu; légende sur l'avers «qui dit que les femmes ne peuvent pas diriger le monde / central park nyc»; légende sur le revers '1986 / quinze / annuel / mini marathon' / logos du new york road runners club, l'eggs, department parks. Musée de la ville de New York, don du Dr Harriette Kaley. 97.177.2

Sur cette note, n'oubliez pas d'encourager tous les coureurs du marathon de New York le 3 novembre! Comme le dit Miranda, «tous les types ici aujourd'hui… Shufflers, pulls, waddlers, high steppers, fast walkers, and the good old huffers and puffers.» (P. 39)

Les filles ont couru un mini marathon, pas le marathon de New York, mais n'oubliez pas d'encourager les coureurs de marathon de cette année!
Photographe inconnu. Californie. 1982. Coureurs du marathon de New York à Central Park. Musée de la ville de New York. X2010.11.1363

Par Miranda Hambro, registraire

Rejoignez MCNY!

Vous voulez des billets gratuits ou à prix réduit, des invitations à des événements spéciaux et plus encore?